FANDOM


École pour petits sorciers.

Pour aller vers la page collaborative contenant les noms des joueurs des équipes de Quidditch de Poudlard, allez à la page Joueurs de Quidditch à Poudlard !

5 Octobre 2047 : Une nouvelle èreModifier

Poudlard a été construite dans le but d’être un refuge pour les sorciers persécutés il y a plus de mille ans, c’est une école où chacun peut et doit se sentir en sécurité. Une école qui subit pourtant depuis plus de cinquante ans les assauts répétés des sorciers qui s’entredéchirent jusque dans les murs de ce lieu ancestral.

Le 5 octobre 2047, le château est une nouvelle fois attaqué : l’Ordre du Phénix décide de frapper fort en reprenant le contrôle de Poudlard. Le Directeur de l’école, Sir Andrew McKay, est prévenu de l’arrivée imminente des intrus par les âmes magiques du château, suite à quoi il ordonne l’évacuation des élèves et prévient les Mangemorts. Certains tableaux commencent à comprendre que le but est de laisser les assaillants entrer dans l’école, ce qui n’est pas à leur goût.

Au cours de la bataille, le Château décide de contrer tous les sorciers et de les forcer à fuir. Seul le Directeur est physiquement épargné au cours du combat. Plusieurs messages d’avertissement sont lancés par Poudlard, qui éjecte finalement tous les sorciers.

Sir Andrew McKay comprend que Poudlard a pris son indépendance, que la magie du château ne tolèrera plus de sorciers jusqu’à nouvel ordre et que la patience de l’école a atteint ses limites.

Chaque camp tente la médiation mais rien n’aboutit. Depuis octobre 2047, plus aucun sorcier ne peut pénétrer l’enceinte du Château et l'éducation des jeunes sorciers se réorganise à travers les îles britanniques.

2047-2048 : une dure négociation Modifier

Heurté dans ses fondations même, le Château a refusé l’accès même à son enceinte à toute âme qui vive pendant plus d’un an. 

Dans un premier temps, le Ministère a encore cru qu’il pourrait négocier. Mais les portes sont restées absolument closes, indifférentes aux discours, qu’ils soient accommodants ou menaçants. Avant Noël 2047, Un inconscient a même tenté de forcer les portes à l’aide d’un sortilège, y laissant la vie - on n’a d’ailleurs jamais retrouvé le corps. Cet incident a incité le Ministère a stopper toute tentative de négociation avec l’école, comprenant enfin qu’il conviendrait de laisser un long temps de tranquillité.

Ce n’est qu’à l’automne 2048 que le Directeur Sir Andrew McKay, accompagné de Theodora Carrow, professeure de Magie Noire, et de Lewis Egerton, professeur d’Arithmancie, commencent à parlementer avec l’École. Il lui faudra deux mois pour obtenir l’ouverture des portes pour lui et ses deux enseignants.

Les échanges se sont poursuivis tout l’hiver et jusqu’au printemps 2049. Sans même parler d’un retour des élèves, le Château a reposé les bases de sa raison d’être : un lieu de formation et un refuge. A ce titre, et malgré les arguments avancés par Sir McKay, Poudlard a refusé le retour des élèves, préférant rester un sanctuaire de la Magie.

Ce n’est qu’à la fin du printemps 2049 et avec un discours puissant sur l’éducation des jeunes sorciers que Théodora Carrow réussit à fléchir le Château : il pourra redevenir une école, à condition qu’il ne soit plus jamais la cible d’attaque. Tout recours à la violence dans son enceinte entrainerait la fermeture complète et définitive de Poudlard.

Septembre 2049 : une rentrée célébrée Modifier

L’été 2049 est consacré à l’organisation de la reprise des cours, avec comme point d’orgue de cet événement l’envoi des lettres aux élèves début juillet, comme le veut la tradition. Dans les foyers, le retour des hiboux de l’école est célébré comme la disparition du dernier vestige de l’insurrection Phénix.

Après deux ans de fermeture, les élèves repassent les portes de Poudlard le 1er septembre 2049. Le Choixpeau Magique offre aux élèves une chanson particulièrement édifiante sur les bienfaits d’une éducation paisible et les conséquences d’un éventuel comportement violent au sein de l’établissement. Il le fait en termes tellement équivoques que l’année scolaire est sans doute une des plus calmes de l’Histoire de Poudlard. Même la traditionnelle rivalité Gryffondor-Serpentard ne s’exprime qu’à mots couverts, et avec un fairplay exemplaire durant le championnat de Quidditch.

La rentrée 2050 se passe dans les mêmes conditions, quoique le Choixpeau se montre moins menaçant. Les choses reviennent progressivement à la normale, bien que tout éclat soit sévèrement puni par le corps enseignant.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .